Partir et quitter ses copains… Comment aider nos enfants face à la tempête émotionnelle annoncée ?  

Anne est l’heureuse maman de deux petits garçons. Lorsqu’ils quittent, en cours d’année, l’Angleterre pour la Chine, ses enfants ont 4,5 ans et 1,5 ans.

Autant dire que le second n’a pas encore vraiment saisi le concept d’amitié. En revanche, l’aîné s’attache déjà avec sincérité aux personnes de son entourage…

Témoignage et conseils.

Le départ : dire au revoir au meilleur ami et aux copains 

En changeant de continent dans l’urgence, nous devions parer au plus pressé . Outre la logistique du déménagement à organiser, nous devions accompagner notre fils, Théliau, dans sa séparation d’avec les copains. En particulier, un petit Anglais, Oscar, son meilleur ami, avec qui la fusion était totale. 

Nous pressentions que cela allait être dur. Mon fils lie des liens très forts avec les personnes qu’il apprécie… Je lui ai donc conseillé de garder plein de petits souvenirs à emporter dans son cœur.

La suite, c’est ici , sur le site femmexpat.com